posté le 15/12/10

Gene Tierney (1920-1991)

 

 


 

 

 

Gene Eliza Tierney est née le 19 novembre 1920

,à Brooklyn, New York.



      C'est à Broadway, en 1939, qu'elle fait ses débuts de comédienne.
Prise sous contrat par la Columbia, la jeune femme rate sa première prestation,
à tel point que le tout puissant Harry Cohn, qui l'a engagée pour le film
"Coast Guard", la fait remplacer à l'issue de la première journée de tournage!
      Sa première apparition à l'écran est ainsi remise.
C'est Darryl Zanuck qui la sauve de l'oubli en lui permettant d' interpréter l'épouse de Frank James dans le film de Fritz Lang, "Le retour de Frank James" (The Return of Frank James, 1940). Cette fois-ci, Gene Tierney fait sensation. Lors de son premier film, sa voix étant jugée trop aigüe, on lui suggéra de se mettre à fumer. Ce qu'elle fit.

 

 

 

    Le retour de Frank James

 

 

Après ses apparitions remarquées dans

 

 

  "La route du tabac" (Tobacco Road, 1941) de John Ford

 

et

 

 

   "Shanghaï gesture" (The Shanghai Gesture, 1941)
de Von Sternberg ,

 

 

elle tourne "Laura" d'Otto Preminger (Laura, 1944) film mythique,

rencontre sublime entre une actrice et un metteur en scène

qui se retrouveront à quatre reprises.

 

 

    Laura

 

 

      En 1946 et 1947, Joseph Mankiewicz magnifie à son tour

la jeune actrice, dans "Le château du dragon" (Dragonwyck, 1946)

 

 

    Le château du dragon

 

 

et surtout dans "L'aventure de Madame Muir" (the Ghost and Mrs.Muir, 1947), histoire merveilleuse dans laquelle l'héroïne tombe amoureuse d'un fantôme qu'elle ne pourra rejoindre que dans la mort.

 

 

  L'aventure de Madame Muir 

 


       En 1949, Gene Tierney interprète Ann Sutton dans

"Le mystérieux docteur Korvo" (Whirlpool, Otto Preminger).

 

 

    Le mystérieux docteur Korvo

 

 

      Preminger lui offre également le rôle féminin de son film suivant,

"Mark Dixon, détective" (Where the Sidewalk Ends, 1950).

 

 

    Mark Dixon, détective
 

 

 

      En 1952, elle est l'épouse de Spencer Tracy dans "Capitaine sans loi" (Plymouth Adventure, Clarence Brown).

Le film raconte l'histoire du Mayflower, ce navire qui emmena

en Amérique quelques uns de premiers colons britanniques.

 

 


 

 

      Entre 1955 et 1960, des ennuis de santé l'éloignent des plateaux de cinéma. La belle dame eut une vie personnelle et affective
que l'on peut qualifier de tragique.



Gene Tierney décède le 6 novembre 1991 à Houston, Texas.

 

 



 

 

filmographie



  "Les trappeurs de l'Hudson"
(Hudson's Bay, Irving Pichel, 1941)
 
 

  "La reine des rebelles"
(Belle Starr/Belle Starr the bandit Queen,Irving Cummings, 1941)
 
 

  "Crépuscule" (Sundown, Henry Hathaway, 1941)
 

 

  "Le chevalier de la vengeance"
(Son of Fury/The Story of Benjamin Blake,John Cromwell, 1942)
 

 

  "Qui perd gagne" (Rings on her fingers",
Rouben Mamoulian, 1942)
 
 

"Pilotes de chasse (Thunder Birds, William A. Wellman, 1942)

 

 

 

   "La pagode en flammes" (China Girl, Henry Hathaway, 1942)
 
 

  "Le ciel peut attendre" (Heaven can wait, Ernst Lubitsch, 1943)
 
 

  "Pour qui sonne la cloche"
(A bell for Adano, Henry King, 1944)
 
 

  "Péché mortel" (Leave her to Heaven, Johnn M. Stahl, 1945)
 
 

  "Le fil du rasoir" (The razor's edge, Edmund Goulding, 1946)
 
 

  "Le rideau de fer"
(The iron curtain/Behind the iron curtain,William A. Wellman, 1948)
 
 

  "Scandale en première page"
(That wonderful urge,Robert B. Sinclair, 1948)
 
 

  "Les forbans de la nuit" (Night and the city, Jules Dassin, 1950)
 

 

  "Close to My Heart" (William Keighley, 1951)
 
 

  "La mère du marié" (The mating season,
Mitchell Leisen, 1951)
 
 

  "Sur la Riviera" (On the riviera,
Walter Lang, 1951)
 
 

  "The secret of convict Lake" (Michael Gordon, 1951)
 
 

  "Le gaucho" (Way of a Gaucho, Jacques Tourneur, 1952)
 
 

  "Ne me quitte jamais "
(Never let me go, Delmer Daves, 1953)
 

 

  "Une affaire troublante"
(Personal affair, Anthony Pelissier, 1953)
 
 

"L'Egyptien" (The Egyptian, Michael Curtiz, 1954)

 

   "La veuve noire"
 
(Black Widow, Nunnally Johnson, 1954)
 
 

  "La main gauche du Seigneur"
(The Left Hand of God, Edward Dmytryk, 1955)
 

 

  "Tempête à Washington"
(Advise and consent, Otto Preminger, 1962)
 
 

"Las Cuatro noches de la luna llena (Sobey Martin, 1963)

 

 

 "Le tumulte"
(Toys in the Attic, George Roy Hill, 1963)
 
 

  "Trois filles à Madrid"
(The pleasure seekers, Jean Negulesco, 1964)

 

 

Commentaire

 

1. marsupifab  le 09-12-2009 à 14:25:55  (ton film)

Bonjour Galate, superbe article sur gene Tierney, qui est à mon goût l'une des plus belles et talentueuses actrices de sa génération, je l'appréciais beaucoup! bonne fin de journée

 


 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article