posté le 05/12/10

Shirley Temple (1928- )


 


 

 

Shirley Temple naît à Santa Monica le 23 avril 1928

 

 

 

C'est un bébé puis une enfant star.

Elle apparaît pour la première fois à la télévision à l'âge de 3 ans, dans deux séries à petit budget, avant de tourner dans "Stand up and cheer!" (de Hamilton MacFadden, 1934).

 


 

   "Stand up and cheer!"

Shirley signe à la Fox jusqu'en 1935. Entre-temps, elle a été prêtée à la

Paramount pour quelques films à succès.

Elle est particulièrement appréciée des studios pour ses talents de danseuse.

A cette époque, la petite fille âgée de 6 ans reçoit

un oscar "en reconnaissance de son apport extraordinaire

au cinéma en l'année 1934".

Elle est encore à ce jour la plus jeune actrice à avoir reçu cette distinction.

 



Le rôle de Dorothy dans "le magicien d'Oz", joué par Judy Garland, lui était originellement destiné.




Pendant ces années 30, Shirley Temple tourne dans

 plus de 40 films tels que


 

  "Little miss Marker" (de Alexander Hall, 1934),

 

 

Boucles d'or (Curly Top de Irvin Cummings, 1935)

ou "Heidi" (de Allan Dwan, 1937).


Ses films joyeux et innocents connurent un

 grand succès aux Etats-Unis.

La petite fille fit l'objet de plusieurs séries de

produits dérivés.

A la fin des années 40, après les réussites des films

 


  "Depuis ton départ" (Since you went away de John Cromwell, 1944)
 

"Deux soeurs vivent en paix" (The bachelor and the boddy soxer 

de Irvin Reis, 1947)


et


 

"Le massacre de Fort Apache"

(Fort Apache de John Ford, 1948)



la jeune femme met un terme à sa carrière d'actrice et s'implique dans la politique.

 

 

Citation                                                                                

 

 

"J'ai cessé de croire au père Noël quand j'avais 6 ans. Ma mère m'a ramenée pour le voir dans un grand magasin et il m'a demandé mon autographe."

 

 

Anecdotes                                                                             

 

 

Le cocktail Shirley Temple a été nommé en son honneur. Il a été inventé à l'hôtel royal hawaien à Waikiki (Hawaii).

 

Le succès de Shirley Temple était tel auprès des jeunes filles en France dans les années 30 que l'hebdomadaire "Fillette" publie sa vie en bande dessinée avant de lancer un club en 1935.

 

 

Quelques films                                                                         

 

 

 

  "Kid in Hollywood" (de Charles Lamont, 1932)

 

 

  "Kid in Africa" (de Jack Hays, 1932)

 

 

   "War babies" (de Charles Lamont, 1932)

 
 

  "C'est pour toujours" (Now and forever de Henry Hathaway, 1934)

 

 

  "The little colonel" (de David Butler, 1935)

 

 

  "La fille du rebelle" (The littlest rebel de David Butler, 1935)

 

 

  "Our little girl" (de John S. Robertson, 1935)

 

 

  "Capitaine Janvier" (Captain January de David Butler, 1936)
 

 

 

"Pauvre petite fille riche" (Poor little rich girl de Irvin Cummings, 1936)

 

 

  "Fossettes" (Dimples de William A. Seiter, 1936)

 

 

"Ching ching" (Stowaway de William A. Seiter, 1936)

 

 

  "La mascotte du régiment" (Wee Willie Winkie de John Ford, 1937)

 

 

  "Little miss Broadway" (de Irvin Cummings, 1938)

 

"La vie en rose"

(Just around the corner de Irvin Cummings, 1938)

 

 

"La petite princesse"

(The little princess de Walter Lang, 1939)

 

 

  "Susannah of the mounties" (de Walter Lang, 1939)

 

 

  "Honeymoon" (de William Keighley, 1947)

 

 

  "That hagen girl" (de Peter Godfrey, 1947)

 

 

  "Mr Belvedere goes to college" (de Elliott Nugent, 1949)

 
 

"Adventure in Baltimore"

(de Richard Wallace, 1949)

 

Commentaires

 

1. belpeluche  le 23-09-2008 à 21:47:46  (ton film)

elle était toute mimi à faire des claquettes héhé

 

2. ooz  le 23-09-2008 à 22:16:30  (ton film)

Galaté je n'oublierai jamais cet aujourd'hui... C'était peut être le seul remède contre l'abattement qui s'installe en moi, et voilà que vous nous offrez ces photos qui me ravissent le coeur, et me rappelle les films avec Shirley Temple qui étaient un enchantement. Car elle n'était pas une enfant que l'on met sur des planches pour faire mignon, non, elle avait véritablement ce talent, elle était incroyable de talent et aussi de joie de vivre.
Je voudrais vous écrire un long dithyrembe pour vous remercier, je sais que mon coeur peut encore être ébloui... A pluche, Chère.

 

3. esuna  le 23-09-2008 à 22:42:20  (ton film)


Quelle vie de star pendant toutes ces années. 
Merci pour cet article.
Gros bisousxxx ma Galate.

 

4. lacalobra  le 24-09-2008 à 08:35:16  (ton film)

je ne savais pas qu'elle avait commencé si jeune ! quel parcours...

 

5. galerieangie  le 25-09-2008 à 13:44:37  (ton film)

je n'ai vu aucun de ses films!!!!!je devrais me faire une soirée DVD!!!!lol

 

6. jeanmi  le 27-09-2008 à 18:57:07  (ton film)

coucou,
ben j'ai vu aucun de ses films, je pensais pourtant lol
passe un bon we
bisous

 


 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article