posté le 28/04/08

La bête aux cinq doigts

 

 

 

A la fin du XIXe siècle, en Italie, dans la ville de San Stefano, Francis Ingram est un pianiste paralysé d'une main mais qui joue de l'autre, la gauche, avec talent. Il est très attaché à Julie Holden, son infirmière, dont Conrad Ryler, l'ami d'Ingram, est également amoureux. Hilary Cummings, le secrétaire d'Ingram, est un petit homme passionné par ses livres sur l'astrologie. Ingram va trouver une mort brutale à la suite d'une chute accidentelle dans l'escalier de sa demeure. Le musicien a légué toute sa fortume à Julie, mais le testament est contesté par Arlington, son beau-frère et Donald, le fils de celui-ci. Avec l'aide de Duprex, un notaire retors, ils veulent faire annuler le testament et ordonnent à Hilary de quitter les lieux. C'est alors que des événements violents vont se succéder…

 

  

Fiche technique                                                                                                                                     

 

 

Titre original : The Beast with Five Fingers

Réalisateur : Robert FLOREY

Scénario : Curt SIODMAK

Musique : Max STEINER

Pays : Etats-Unis

Date : 1946

Genre : Fantastique/épouvante

Durée : 88mn

n&b

Interprètes : Robert ALDA, Andrea KING, Peter LORRE, Victor FRANCEN, J. Carrol NAISH, Charles DINGLE

  

 

Opinion                                                                                                                                      

 

 

Pas besoin d'hémoglobine pour faire peur. L'histoire, la façon de filmer rend l'atmosphère de ce film pesante. Bon, soyons sérieux, aujourd'hui, même s'il est classé dans la catégorie "épouvante", ce film est pour tout public (ou presque). Mais on peut quand même dire qu'ils savaient s'y prendre dans ces années-là pour créer une atmosphère suffisamment stressante pour nous faire presque peur!

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article