posté le 06/04/11

Requiem for a dream

 

 

 

 

Une pilule mauve le matin, une bleue l'après-midi, une orange en soirée et une jaune avant d'aller au lit. Pour Sara, mère de famille veuve, la vie est aussi simple que ça. Regarder la télévision, prendre ses médicaments amaigrissants et rêver de passer un jour à la télévision. Et garder la ligne, car c'est important de bien paraître à la télévision! Pour son fils, Harry, la vie idéale diffère quelque peu. Amoureux fou de Marianne, il passe ses journées à baiser et à consommer de l'héroïne avec elle. Lui, Marianne et Tyrone, un bon ami de ce dernier, rêvent de mettre sur pied leur propre commerce, d'être des travailleurs valorisés.

 

 

Fiche technique

 

 

Titre original : Requiem for a dream

Réalisateur : ARONOFSKY Darren

Scénario : Hubert SELBY Jr., Darren ARONOFSKY

Musique : Clint MANSELL

Pays : Etats-Unis

Date : 2000 (production) - 2001 (sortie)

Genre : drame

Durée : 110mn

couleur

Interprètes : LETO Jared, BURSTYN Ellen, CONNELLY Jennifer, WAYANS Marlon, McDONALD Christopher, LASSER Louise

     

  

Opinion

 

 

Ce film, on aime ou on n'aime pas. Certains lui reprochent de ne parler que de la descente en enfer de quatre personnages sans tenir compte de la souffrance de leur entourage. D'autres le trouvent trop long et ennuyeux dans sa première partie, bla bla bla, bla bla bla. Chacun pense ce qu'il veut. Moi, j'ai aimé, vraiment. Pourtant je n'étais pas chaude à l'idée de voir un film glauque sur la drogue. J'ai besoin d'optimisme dans un film, déjà que je ne le suis pas dans la vie courante !  C'est vrai que le scénario est plutôt mince mais ce n'est pas le propos. Après tout, on voit la vie de tous les jours de 4 personnes et si on filmait ma vie, la vôtre, tous les jours, elle ne serait pas palpitante et plutôt répétitive !  Ce film n'est pas moraliste. Il ne parle pas de la drogue mais de drogues : héroïne, cocaïne, herbe, pillules et... télévision.  Et leurs conséquences possibles. C'est un long trip donc, avec des moments de réalité. J'ai aimé la façon de filmer d'Aronofsky,  le son qu'il utilise, le jeu des acteurs et pour couronner le tout, la BO est magnifique. Efficace. Je n'en dis pas plus, regardez-le.

 

      En l'an 2000, le film a été présenté hors compétition au Festival de Cannes et au Festival de Deauville

 

      "Requiem for a Dream" est le deuxième long métrage du scénariste et réalisateur Darren Aronofsky. Son premier, Pi avait été découvert au Festival de Deauville 1998, avant de sortir en France en 1999.
 
 
 

   

 

 

 

 

 

 
 


 

1. lolo78000  le 07-04-2011 à 15:26:51  (ton film)

coucou j'arrive pour te souhaiter un très bon après-midi chez nous 25° un vrai temps estival!! bizarre pour ton pseudo sur eklablog je ne vois pas du tout la raison à part si quelqu'un utilise déjà ce pseudo de gros bizzzous

2. lolo78000  le 08-04-2011 à 15:20:00  (ton film)

coucou viens à mon tour te souhaiter un très bon après-midi et un bon week-end ensoleillé de gros bizzzous

   avis    fin du dialogue
 
 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article