posté le 15/01/11

Les triplettes de Belleville

 

 

 

 

     Champion est un petit garçon mélancolique adopté par sa grand-mère, Madame Souza. Remarquant sa passion pour le cyclisme, Madame Souza fait suivre à Champion un entraînement acharné. Les années passent. Champion est devenu un as de la "petite reine", à tel point qu'il se retrouve coureur au célèbre Tour de France. Mais pendant la course, il est enlevé par deux mystérieux hommes en noir. Madame Souza et son fidèle chien Bruno partent alors à sa recherche. 

  

 

Fiche technique                                                                                                                           

 

      

Réalisateur : CHOMET Sylvain

Scénario : Sylvain CHOMET

Musique : Benoît CHAREST

Pays : France/Belgique/Canada

Date : 2002 (production) -  2OO3 (sortie)

Genre : animation

Durée : 80mn

couleur

 

 

Opinion                                                                                                                                                 

 

       

J'ai franchement aimé cette animation, même si au début il m'a fallu un petit temps d'adaptation au graphisme. Très original, drôle, personnel même, je vous recommande cette petite perle nommée comme "meilleur film d'animation" aux Oscars 2004. A noter l'hommage à Tati avec un extrait du film "Jour de Fête"

 

      "Les Triplettes de Belleville" est présenté en sélection officielle, hors compétition, au 56e Festival de Cannes. Un film d'animation français n'avait pas été présenté en sélection officielle depuis trente ans et la "Planète sauvage" (1973).

 

      C'est Mathieu Chédid, alias M, qui interprète la chanson-phare du film. Le compositeur du film, Benoît Charest, détaille sa collaboration : "Il a travaillé à partir de ma composition. J'ai eu un peu de mal à le laisser s'en approprier au début, mais je suis ravi du résultat final, vraiment très heureux de ce qu'il en a fait."

 

      Les dessins de Sylvain Chomet, aussi bien dans son premier court métrage "La vieille dame et les pigeons" que dans son premier long métrage "Les Triplettes de Belleville", montrent des intérieurs modestes mais chaleureux dans la France populaire des années cinquante et soixante, ainsi que des paysages parisiens. Sylvain Chomet explique pourquoi : "Parce que je viens d'un milieu d'origine plutôt modeste, et non pas d'un milieu chic. Je me sentirais incapable de mettre en scène des histoires qui se déroulent dans des milieux aisés. Je puise réellement mon inspiration dans ce que j'ai vécu".

 

 

 

   

   

   

   

   
 


 

1. dimdamdom59  le 17-01-2011 à 15:02:08  (ton film)



Bon on va pas s'en laisser compter par un abruti de l'université de Cardiff avec sa formule mathématique à la con qui nous oblige à déprimer aujourd'hui!!!
Ah non, moi je garde ma "Je vais bien tout va bien" attitude!!!
Mais non suis pas folle, pour comprendre faut lire mon article d'aujourd'hui!!!
Si c'est pas du racolage ça mdr!!!
Je te souhaite un bon "Blues Monday"
Bisous.
Domi.
ps : ben voilà un scénario amusant, et qui donne l'envie d'être regardé!!!

2. laca  le 17-01-2011 à 20:14:10

un bon debut de semaine ma belle, hier on a eu un super temps, dommage pas pareil aujourd'hui ! bizou et bonne soirée, miaou à thao.. FLO

3. lolo78000  le 18-01-2011 à 15:47:53

petit coucou avec la pluie pour te souhaiter un très bon après-midi de gros bizzzous

4. lolo78000  le 19-01-2011 à 13:44:36  (ton film)

coucou viens te souhaiter un très bon mercredi après une matinée bien grise le soleil montre enfin le bout de son nez de gros bizzzous

5. dimdamdom59  le 19-01-2011 à 18:31:18  (ton film)


http://i55.tinypic.com/35cg5n9.jpg

Après m'être secoué comme un fou
Voici un petit mot doux?
Un petit mot d'ici
Pardi!!!
De moi
Pour toi
Bisous
Domi.

6. lolo78000  le 20-01-2011 à 15:15:12  (ton film)

coucou en rentrant du travail pour te souhaiter un très bon après-midi retour du froid par chez nous grrrr de gros bizzzous

7. dimdamdom59  le 20-01-2011 à 20:48:01  (ton film)

http://i52.tinypic.com/2ia8zmv.jpg

Ecrire un poème
Tout un poème
Pour ceux qui aiment
Choisir pour ceux qu'ils aiment
Un joli thème
Hélas je ne suis pas poète
Chaque matin je me mets en quête
De quelques jolis mots que si l'on me prête
J'ajoute à ma recette
Ce qui met mon coeur en fête
Alors voici
Pour toi mon ami
Quelques mots jolis
Que j'ai choisis
Dans ma panoplie
Que cette journée te soit douce
Tel un bain mousse
Qui éclabousse
Ta jolie frimousse
Et au diable, tracas et secousses

-dimdamdom-

8. ulaz  le 24-01-2011 à 07:44:28  (ton film)

J'ai moi aussi beaucoup aimé ce film d'animation... Mieux encore, je pense que ce fut un vrai coup de coeur !

   avis    fin du dialogue
 
 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article