posté le 16/10/10

Etre et avoir

 

 

 

 

Au coeur du Massif Central, en Auvergne. Professeur des écoles dans le petit village de Saint-Etienne-sur-Usson, Georges Lopez, fils d'immigré espagnol, doit prochainement prendre sa retraite après trente cinq ans de bons et loyaux services. Depuis la dernière rentrée, l'enseignant s'occupe de treize élèves, âgés de 3 à 11 ans et réunis dans ce que l'on appelle couramment une «classe unique». Laquelle se compose de trois groupes : les maternelles (Jojo, Alizé, Jessie, Johann, Marie et Letitia), les "moyens" (Axel et Laura), et enfin les CM2 (Julien, Nathalie, Jonathan, Olivier et Guillaume)...

 

 

Fiche technique

 

 

Réalisateur : PHILIBERT Nicolas

Musique : Philippe Hersant

Pays : France

Date : 2002 (production et sortie)

Genre : documentaire

Durée : 104mn

couleur

       

 

Opinion

 

 

Pas représentatif de l'ensemble des écoles en France, certes, mais elle existe bel et bien. Et on se prend à rêver de cette école profondément humaine. Que n'ai-je donc connu ça dans ma jeunesse ! Bref, vous l'aurez compris, j'ai adoré cet instituteur, cette école, ces enfants attachants dans leurs chamailleries et leur solidarité. Un peu d'optimisme dans un monde de brutes, ça fait du bien parfois.

 

      Nicolas Philibert a choisi l'établissement scolaire de Saint-Etienne sur Usson pour réaliser son documentaire "Etre et avoir". Il explique ce choix : "J'ai (...) commencé par déterminer une région, le Massif Central, parce que je voulais situer le film dans un secteur de moyenne montagne, où le climat serait rude et l'hiver difficile. Par ailleurs, il me semblait essentiel de trouver une classe comportant un effectif réduit (...), de sorte que chaque enfant soit identifiable, et puisse devenir un "personnage" du film (...). Et puis, tant qu'à faire, si la classe pouvait être spacieuse, lumineuse (...), et si les enfants avaient de bonnes têtes, cela n'était pas de refus".

 

      Nicolas Philibert a connu de nombreux problèmes d'ordre technique pendant le tournage. Ayant choisi de ne pas ajouter d'éclairage, la marge d'erreur pour le point était inexistante. De même, la prise de son s'est révélé assez périlleuse puisqu'un seul homme couvrait l'ensemble de la classe, ne sachant jamais à l'avance qui allait intervenir. Enfin, pour l'image, il a fallu surveiller qu'on ne voit pas les reflets de l'équipe technique dans les fenêtres ou sur le tableau.
 
 
 

 

 

 

 

 

 

 
 


 

1. cedsre  le 16-10-2010 à 16:55:09  (ton film)

Passe te faire un petit coucou.

2. ulaz  le 18-10-2010 à 07:32:05  (ton film)

J'adore, j'adore, j'adore, j'adore !!! Ce documentaire est tendre, drôle et les "personnages" sont tellement naturels. J'ai adoré le petit Jojo (après s'être lavé les mains) répondre à son maître qui l'interroge sur son petit doigt
_ Celui-ci, c'est l'auri...
_ zontal !

3. dimdamdom59  le 18-10-2010 à 15:26:42  (ton film)



L’amitié c’est le pain
Que l’on partage ensemble
Quand la nuit nous rassemble
Et qu’on a du chagrin

L’amitié c’est de l’eau
Des fontaines qui dansent
Qui brisent les défenses
A la source d’un mot

L’amitié c’est la voix
De ceux qui te rassurent
Pansent tes blessures
Et remettent du bois

L’amitié c’est le feu
Qui me réchauffe l’âme
Quand elle ne peut se cam-
Eléonner aux jeux

L’amitié c’est la main
Qui est tendue vers toi
Qui ne demande qu’a
Te remettre en chemin

L’amitié c’est l’épaule
Qui recevra tes pleurs
Durant toutes les heures
Des grandes dégringoles

L’amitié c’est le cœur
De la mie, c’est encore
Faire la nique à la mort
Sans retours sans honneur

L’amitié c’est l’orange
De ceux qui n’ont plus rien
D’autre que leurs mains
A donner en échange

L’amitié c’est le sein
Le retours aux racines
La graine qui s’obstine
A repousser sa fin

L’amitié c’est le sel
C’est l’épice et le grain
C’est le vent au moulin
Qui touche à l’éternel

L’amitié c’est la ronde
Que l’on chante les soirs
Où le vin se laisse boire
Et nous refait le monde

L’amitié c’est le ciel
A nouveau découvert
Un soleil en hiver
Un crachat dans son fiel

(Paroles de Hugwan)

Demain je viendrais te parler d'amour!!!

Bisous!!!
Domi.
ps : bon vus les commentaires je pense que je vais le regarder!!!

   avis    fin du dialogue
 
 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article