posté le 13/10/10

L'invasion des profanateurs de sépulture

 

 

 

Il se passe d'étranges phénomènes à Santa Mira, petite ville proche de Los Angeles. Un enfant fuit sa mère en criant qu'elle n'est pas sa mère. Une femme prétend que ses oncles et tantes ne sont plus les proches parents qu'elle a connus et aimés, mais des étrangers qui ont pris leurs voix, leurs gestes, toutes leurs apparences. Le docteur Miles Bennell et son confrère, le psychiatre Dan Kauffman, accueillent ces manifestations avec un scepticisme qui se transforme très vite en inquiétude. En effet, Miles et ses amis Teddy et Jack Belicec découvrent un corps inanimé dont le visage, au contour incertain, ressemble à celui de Jack...

 

  

Fiche technique

 

 

Titre original : Invasion of the body snatchers

Réalisateur : SIEGEL Don

Scénario :  King MAINWARING

Musique : Carmen DRAGON

Pays : Etats-Unis

Date : 1956 (production)

Genre : fantastique

Durée : 80mn

n&b

Interprètes : McCARTHY Kevin, WYNTER Dana, GATES Larry, JONES Carolyn, DONOVAN King, DUMKE Ralph, PECKINPAH Sam

      

 

Opinion

 

 

J'ai beaucoup aimé ce film.  Cette paranoïa qui s'installe et cette peur de l'autre devenu peut-être un autre, peur que cela puisse nous arriver aussi à nous de changer. Un vrai cauchemar !  

D'une longueur totale de 80 minutes, "L'Invasion des profanateurs de sépultures" ne devait durer que 77 minutes dans l'esprit du réalisateur. Trois minutes supplémentaires ont été imposées par les studios producteurs du film au début de celui-ci et surtout à la fin, jugée trop sombre dans sa version originale. Ces ajouts seront supprimés pour la ressortie américaine du film en 1979.

 

      Le titre français de "Invasion of the body snatchers" peut porter à confusion, puisqu'il n'est jamais question de profanation ou de sépulture dans le film de Don Siegel, mais bien d'extraterrestres.

 

      L'une des interprétations les plus courantes du film de Don Siegel le situe dans le contexte de la Guerre Froide débutée en 1947 et du maccarthysme (du nom du sénateur américain Joseph McCarthy) qui condamnait tous les Américains soupçonnés de sympathie avec l'idéologie communiste. Détail amusant : l'acteur principal du film s'appelle lui aussi McCarthy. L'Invasion des profanateurs de sépultures se situerait ainsi dans la lignée de classiques comme "La chose d'un autre monde" ou "La guerre des mondes" avec ses extraterrestres envahissants symbole de la menace communiste rampante.

  

 

 

 

 

 

 

 
 


 

1. dimdamdom59  le 15-10-2010 à 23:01:36  (ton film)

Je viens rapidement te souhaiter un beau et bon week-end d'automne, plein de choses à faire pendant cette jolie saison, surtout il ne faut pas passer à côté des joies que la nature nous offre si généreusement!!!
Gros bisous.
Domi.
ps : alors là incapable de commenter je déteste ces films, mais bon je vais en parler à mon chéri pcq lui il adore!!!

   avis    fin du dialogue
 
 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article