posté le 22/08/10

La nuit au musée 2

 

 

 

 

En inventant des produits publicitaires et d’information novateurs, Larry Daley est devenu riche et célèbre. Ce qui ne l’empêche pas de se sentir plus seul que jamais. Il a l’impression d’avoir perdu quelque chose d’important, mais il ne sait pas exactement quoi. Jusqu’au jour où Jedidiah, le cowboy miniature du muséum d’Histoire naturelle de New York où Larry a travaillé comme gardien de nuit, vient lui demander de l’aide. Autrefois adorés par les enfants du monde entier, les personnages historiques de l’exposition permanente se voient désormais préférer les objets de haute technologie et ont été relégués aux archives nationales du Smithsonian Institute de Washington. Grâce à la tablette magique d’Ahkmenrah, le maléfique pharaon Kahmunrah est revenu à la vie et veut utiliser le musée pour lancer son armée des enfers à la conquête du monde. Il recrute un trio de terreurs parmi les grands guerriers de l’Histoire : Ivan le Terrible,  Napoléon et Al Capone.

 

  

Fiche technique

 

 

Titre original : Night at the museum 2 : battle of the Smithsonian

Réalisateur : LEVY Shawn

Scénario : Thomas LENNON, Ben GARANT,

Musique : Alan SILVESTRI

Pays : Etats-Unis

Date : 2009 (production et sortie)

Genre : comédie

Durée : 105mn

couleur

Interprètes : STILLER Ben, WILLIAMS Robin, AZARIA Hank, ADAMS Amy, WILSON Owen, COOGAN Steve, CHABAT Alain

     

 

Opinion

 

 

Je n'avais pas envie de me coucher avant hier et j'ai regardé ce film sur Canal+.  J'avoueque, jusqu'ici, j'évitais car je pensais qu'il devait être totalement nul. J'ai été plutôt surprise. Non pas que ce soit un chef d'oeuvre, ni vraiment un bon film, il est regardable pour un soir de détente complète des neurones.  Cependant, je trouve qu'il y a parfois de bons gags qui m'ont vraiment fait rire.

 

      L'un des plus gros défis de l'équipe de La Nuit au musée 2 a été de pouvoir tourner au Smithsonian. Ils ont finalement obtenu les précieuses autorisations... mais que pour les heures d'ouverture du musée, celui-ci ne fermant ses portes pour aucun homme ni film : "Quand nous tournions au Smithsonian, c'était un peu comme être au théâtre parce que Ben [Stiller] devait jouer ses scènes devant des centaines de spectateurs", explique Shawn Levy.
 
      Pour sa première incursion à Hollywood, Alain Chabat incarne ni plus ni moins que son compatriote, l'Empereur Napoléon Bonaparte : "Je joue un Napoléon très colérique, excessivement nerveux, très bruyant et court sur pattes avec un chapeau énorme et un problème avec sa taille. Comme les trois autres méchants, il a un ego démesuré et un sacré caractère."
 
 
 

 

 

 
 


 

1. KAFF  le 22-08-2010 à 13:00:25  (ton film)

C'est vrai, certains films on les regarde sans trop savoir pourquoi et à la fin de l'histoire on se rend compte qu'on est toujours là sans trop savoir pourquoi, un peu comme si le temps s'était écoulé indépendamment de notre volonté smiley_id239860

   avis    fin du dialogue
 
 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article