posté le 17/08/10

Belle de jour

 

 

 

Epouse d'un jeune interne des hôpitaux, Pierre, Séverine n'a jamais trouvé de véritable plaisir auprès de lui. Un des amis du ménage, play-boy amateur de call-girls, lui glisse un jour l'adresse d'un maison clandestine. Troublée, Séverine ne résiste pas à l'envie de s'y rendre et ne tarde pas à devenir la troisième pensionnaire de Mme Anaïs. Elle y est appelée "Belle de jour" car ses visites surviennent chaque après-midi de deux à cinq heures.  

  

 

Fiche technique

 

 

Réalisateur : BUNUEL Luis

Scénario : Luis BUNUEL, Jean-Claude CARRIERE

Pays : Italie/France

Date : 1966 (production) - 1967 (sortie)

Genre : comédie dramatique

Durée : 102mn

couleur

Interprètes : DENEUVE Catherine, PICCOLI Michel, CLEMENTI Pierre, SOREL Jean, RABAL Francisco, PAGE Geneviève, FABIAN Françoise, BLANCHE Francis

       

 

Opinion

 

 

 

J'ai vu ce film il y a 30 ans maintenant. Je l'avais trouvé plutôt dérangeant et sulfureux. Cette histoire de petite bourgeoise aseptisée qui s'ennuie auprès de son mari et qui finit par trouver du plaisir dans le sexe et la prostitution occasionnelle, ce n'est pas forcément acceptable quand on a 15 ans. Aujourd'hui je comprends mieux ses motivations et ses attentes. Comme aujourd'hui on montre tout du point de vue du sexe dans les films, celui-ci paraîtra peut-être désuet mais sûrement pas pour le thème qu'il traite. Dommage qu'il y ait une morale finale, décevante d'ailleurs, mais probablement était-ce nécessaire pour "assumer" le sujet.

 

Lion d'Or du festival de Venise et Prix Méliès 1967.

 

 

 

 

 

 

 

 
 


 

1. KAFF  le 17-08-2010 à 13:09:06

Je le reverrais bien, j'avais une très mauvaise image à l'époque. Tant pis pour la morale je m'en contenterai ! Nine

   avis    fin du dialogue
 
 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article