posté le 03/07/10

Bob le flambeur

 

 

 

 

Bob, dit le Flambeur, est un truand d'une cinquantaine d'années, possédé par le démon du jeu. Il passe ses nuits à jouer au poker. Menant une vie de noctambule, il n'a plus fait de "coup" depuis quelques années. Le fils d'un de ses amis, Paulo, lui voue une admiration sans réserve. Bob rencontre Anne qui, à bout de ressources, est sur le point de se livrer à la prostitution. Bob lui donne un toit et de l'argent. Paulo et Anne ne tardent pas à tomber amoureux l'un de l'autre et à devenir amants. Un jour, Bob apprend par son ami Roger que, le soir du Grand Prix, le coffre du Casino de Deauville contient des sommes fabuleuses, mais qu'il est pratiquement inaccessible. Ayant perdu au jeu, Bob décide d'organiser le hold-up du Casino.

  

 

Fiche technique

 

 

Réalisateur : MELVILLE Jean-Pierre

Scénario : Auguste LE BRETON, Jean-Pierre MELVILLE

Musique : Eddie BARCLAY

Pays : France

Date : 1955

Genre : policier

Durée : 100mn

n&b

Interprètes : DUCHESNE Roger, COREY Isabelle, CAUCHY Daniel, DECOMBLE Guy, GARET André, CERVAL Claude, FLEURY Colette

      

 

Opinion

 

 

J'avoue que ce n'est pas un Melville qui m'a laissé un grand souvenir. Je ne peux donc lui mettre qu'une étoile ("à voir"). Mais le style de Melville,n'est jamais tout à fait inintéressant.

 

Le film est tourné en 1955, mais le scénario de Bob le flambeur a été écrit cinq ans plus tôt. Le réalisateur veut réaliser un film au sujet du hold-up du Casino de Deauville. Mais la sortie en décembre 1950 de "Quand la ville dort" de John Huston , sur un thème proche, le conduit à renoncer, provisoirement, à ce projet.

 

      Le rôle-titre est interprété par Roger Duchesne. Dans les années trente, cet acteur interprète beaucoup de seconds rôles, mais sa carrière est interrompue après les accusations de collaboration dont il fait l'objet pendant la Seconde Guerre Mondiale. Il fréquente ensuite le Milieu, c'est une des raisons pour lesquelles il est choisi par Melville pour "Bob le flambeur", un des très rares films qu'il tournera après la Libération.

 

 

 

 

 

 

 

 
 


 

1. dimdamdom59  le 05-07-2010 à 12:21:30  (ton film)

Voilà quand la motivation n'y est pas ou n'y est plus,
Et c'est mon cas en ce moment et sûrement le cas de beaucoup d'autres
Dans ce cas mieux vaut s'abstenir!!!
Le soleil et les vacances, la nature me donnent envie de profiter pleinement , plutôt que de rester plantée des heures derrière mon PC!!!
Donc, n'en prends pas ombrage, je m'octroie une pause!!!
Je te souhaite le meilleur du monde pour cette période estivale et te donne rendez-vous, dans quelques jours, quelques mois.... au grès de mes envies!!!
Gros bisous.
Domi.
ps : et tu sais que je ne suis jamais loin, tu peux toujours me joindre sur FB!!!

   avis    fin du dialogue
 
 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article