posté le 25/01/10

Comment épouser un millionnaire

 

 

 

Fatiguée des losers, dont le pompiste qu'elle a commis l'erreur d'épouser, la classieuse Schatze Page échafaude un plan pour se façonner un meilleur destin avec Pola et Loulou, deux collègues tout aussi blondes qu'elle mais beaucoup moins futées. Elles louent un appartement luxueux à Manhattan afin de se faire passer pour des femmes riches et harponner de beaux partis.

 

 

Fiche technique

 

 

Titre original : How to marry a millionaire

Réalisateur : NEGULESCO Jean

Scénario : Nunnally JOHNSON

Musique : Alfred NEWMAN

Pays : Etats-Unis

Date : 1953

Genre : comédie

Durée : 95mn

Couleur

Interprètes : BACALL Lauren, GRABLE Betty, MONROE Marilyn, WAYNE David, CALHOUN Rory, MITCHELL Cameron, CLARK Fred

      

 

Opinion

 

     

Déçue...Le scénario est d'une pauvreté, ça gâche tout, même si la dernière image est plutôt rigolotte. Bref, je me suis ennuyée. Et puis je  ne trouve pas  Lauren Bacall très bonne dans la comédie, au contraire de Marilyn Monroe.

Lauren Bacall fait allusion dans le film au "vieil homme dans L'odyssée de l'African Queen" qui n'était autre qu'Humphrey Bogart, son mari à la ville. Betty Grable fait de même en ne reconnaissant pas un disque de son époux Harry James.  Marilyn Monroe fait quant à elle allusion à son rôle dans "Niagara" en lisant un livre intitulé Murder by Strangulation, c'est à dire la manière dont périt son personnage.

 
 
 

 

 

 


 

1. lafianceedusoleil  le 25-01-2010 à 22:18:44  (ton film)

bonsoir Galate,
je connais ce film, je l'ai vu, il y a très longtemps !!!
Souhaite que tu as passé un bon week end.
Douce nuit ma jolie
bisou
Cliquez ici pour voir mon image

2. Fifidu38  le 26-01-2010 à 10:12:00

content de te revoir ou ij'ai vu avatar matte mon blog....j'etais malade sa va mzeiux! bises philippe

3. dimdamdom59  le 29-01-2010 à 15:14:45  (ton film)



Un sourire ne coûte rien

et produit beaucoup,

Il enrichit celui qui le reçoit sans appauvrir celui qui le donne

Il ne dure qu'un instant, mais son souvenir est parfois éternel


Personne n'est assez riche pour s'en passer,
Personne n'est assez pauvre pour ne pas le mériter,


Il crée le bonheur au foyer, soutient les affaires,
Il est le signe sensible de l'amitié,


Un sourire donne du repos à l'être fatigué,
Donne du courage au plus découragé


Il ne peut ni s'acheter, ni se prêter, ni se voler,
Car c'est une chose qui n'a de valeur qu'à partir du moment où il se donne


Et si toutefois, vous rencontrez quelqu'un qui ne sait plus sourire,
soyez généreux donnez-lui le vôtre


Car nul n'a autant besoin d'un sourire

que celui qui ne peut en donner aux autres.
Raoul Follereau

C'est clair qu'une fois encore

Ces paroles ne sont pas de moi

Mais elles sont ma pensée profonde!!!

ps : moi je viens de voir la nuit au musée2
Bon le contenu est un peu léger, mais j'aime assez!!!

   avis    fin du dialogue
 
 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article