posté le 12/08/09

Tant qu'il y aura des hommes

 

 

 

1941. Récemment transféré à la caserne de Schofield dans les îles Hawaii, Robert Lee Prewitt, ancien boxeur, est sollicité par le capitaine Holmes pour remonter sur le ring afin de défendre l'honneur du régiment et favoriser la propre promotion du capitaine. Mais Prewitt, qui a rendu un homme aveugle lors d'un précédent combat, refuse et va faire l'objet de constantes brimades et humiliations dans cette base où les déchirements et les rencontres amoureuses vont prendre toute leur symbolique la veille de l'attaque aéronavale japonaise sur Pearl Harbor.

 

  

Fiche technique

 

 

Titre original : From here to eternity

Réalisateur : Fred ZINNEMANN

Scénario : Daniel TARADASH

Musique : Morris STOLOFF, George DUNNING

Pays : Etats-Unis

Date : 1953

Genre : drame

Durée : 118mn

n&b

Interprètes : Burt LANCASTER, Montgomery CLIFT, Deborah KERR, Donna REED, Frank SINATRA, Philip OBER, Ernest BORGNINE

       

 

Opinion

 

     

Tout d'abord merci à Cessey Hémère qui, dans une conversation que nous avons eu tout à l'heure, m'a donné l'idée de faire cette fiche aujourd'hui. 

Bien sûr, chacun se souvient de la scène torride entre Burt Lancaster et Deborah Kerr. Seulement ce qui m'a le plus marqué dans ce film serait plutôt la fin stupide de Montgomery Clift. Le scénario bien ficelé et le casting minutieux permet à ce film de passer la barrière du temps. Un grand classique.

 

Meilleur film au New York Film Critics Circle Awards en 1953

Oscar du meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur scénario, meilleure image, meilleur son, meilleur montage, meilleur acteur dans un second rôle, meilleure actrice dans un second rôle en 1954.

 

 

 

   

   

   

    
 


 

1. horizon66  le 12-08-2009 à 15:44:40

Salut, avec cette chaleur, je te souhaite une belle fin de journée, gros gros bisous. Stéphane

   avis    fin du dialogue
 
 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article