posté le 01/06/09

La dame aux camélias

 

 

 

 

Pour que son père et elle-même puissent chaque jour manger à leur faim, Alphonsine Plessis se prostitue avec un bourgeois du village. Le scandale est grand et culmine lorsqu'on découvre le curé pendu après qu'il ait, lui aussi, succombé aux charmes de la jeune fille. Fuyant le village, Plessis et Alphonsine rencontrent le comte Stackelberg, accompagnant sa fille mourante. Ayant laissé son père en route, Alphonsine, qui souffre déjà de phtisie, arrive à Paris et y prend un emploi de couturière. D'abord, elle arrondit ses gains en se prostituant ; puis elle se fait entretenir par Agénor, un jeune homme riche que remplace vite Stackelberg.

 

 

Fiche technique

 

 

Réalisateur : Mauro BOLOGNINI

Scénario : Jean AURENCHE, Vladimir POZNER

Musique : Ennio MORRICONE

Pays : France/Italie

Date : 1981

Genre : drame

Durée : 115mn

couleur

Interprètes : Isabelle HUPPERT, Gian Maria VOLONTE, Bruno GANZ, Fabrizio BENTIVOGLIO, Fernando REY, Yann BABILEE, Carla FRACCI

     

 

Opinion                                                                                                                                         

 

     

Une interprétation de la dame aux camélias bien différente de celle interprétée par Greta Garbo en 1937 dans "Le roman de Marguerite Gautier" (voir la fiche). Isabelle Huppert nous interprète une Marguerite froide et cynique, ne se faisant aucune illusion sur le monde et les hommes (en même temps, elle a une image d'un père qui la prostitue) alors que Greta Garbo était plus frivole et amoureuse. La photo est très belle dans ce film et les costumes particulièrement réussis. Mais à choisir entre Greta Garbo et Isabelle Huppert, je choisis la première. Même si je considère l'actrice française comme une très très grande interprète.

 

 

 

 

   

 

 


 

1. annielamarmotte  le 04-06-2009 à 13:43:24  (ton film)

j'en tousse déjà.....

   avis    fin du dialogue
 
 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article