posté le 27/05/09

Chicken run

 

 

 

 

      Il existe, quelque part dans la campagne anglaise, une ferme gardée par deux molosses, dont les locataires craignent chaque jour de passer sur le billot pour finir à la casserole. Elles rêvent d'un monde meilleur, loin de leur prison. Leurs tentatives d'évasion échouent l'une après l'autre et la meneuse est jetée à chaque fois sans ménagements «au trou», en quarantaine... Il faut dire que ça ne rigole pas, à la ferme avicole Tweedy, où les poules qui ne pondent pas de quoi préparer le breakfast savent qu'elles risquent de se retrouver au menu du dîner. Mais l'intrépide Ginger et ses congénères de la basse-cour sont bien décidées à saisir la première occasion de prendre leurs pattes à leur cou, pour échapper à ce sinistre destin. Or, le temps leur est compté depuis que Mme Tweedy, la cupide propriétaire de la ferme, a décidé que les résidentes de la basse-cour finiraient bientôt en matière première dans la fabrication de tourtes à la volaille...

 

 

Fiche technique

 

 

Titre original : Chicken run

Réalisateur : Peter LORD, Nick PARK

Scénario : Karey KIRKPATRICK, Kelly ASBURY

Musique : John POWELL, Harry GREGSON-WILLIAMS

Pays : Etats-Unis/Grande Bretagne

Date : 2000

Genre : animation

Durée : 84mn

couleur 
 

 

Opinion

     

 

Ce film d'animation m'a rappelé "La grande évasion" de John Sturges. Ginger et Steve McQueen : même combat! Si si, comparez et vous verrez. Vraiment très drôle et plein d'humanité. On hésite à manger du poulet après la projection! A voir bien sûr.

 

      Chaque poulet fut créé en deux tailles : un grand modèle (pouvant atteindre jusqu'à 30 cm) pour les scènes où on les voit agir et dialoguer entre eux et une version miniature pour les séquences de groupes ou encore les scènes en relation avec les personnages humains. Les poulets miniatures (faisant moins de 10 cm) servirent également à renforcer l'impression de perspective en créant une forte distance. Le film nécessita la fabrication de près de 300 figurines " grand modèle " et 130 miniatures.

 

 

 

 

 

 

 

 

      
 


 

1. annielamarmotte  le 28-05-2009 à 09:06:51  (ton film)

le reproche c'est que comme dans Nemo ou Mulan.... il vaut mieux baisser le son ça hurle....
bonne journée à mon Cinéma préféré....

2. Bulled'Infobulle  le 28-05-2009 à 09:23:24

drôle et plein de poésie et de sensibilité : je ne m'en lasse pas ma poule !
BisousFou

3. jeanmi  le 28-05-2009 à 15:42:43  (ton film)

coucou,
je ne l'ai pas vu, j'accroche pas au visuel

passe un bon jeudi
bisous

   avis    fin du dialogue
 
 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article