posté le 23/05/09

Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire

 

 

 

Suite à l'incendie du manoir Baudelaire et de la mort de leurs parents, Violette, Klaus, et Prunille se retrouvent orphelins. Monsieur Poe, le directeur de la banque où est entreposée la grande richesse de cette famille, est donc en charge de confier les enfants au parent le plus proche de Monsieur et Madame Baudelaire. Cet homme, c'est le comte Olaf. Un sinistre acteur égoïste et vantard, qui ne cherche qu'à se débarrasser des enfants et mettre la main sur la fortune familiale de ceux-ci.

  

 

Fiche technique

  

 

Titre original : Lemony Snicket's A Series of Unfortunate Events

Réalisateur : Brad SILBERLING

Scénario : Robert GORDON

Musique : Thomas NEWMAN

Pays : Etats-Unis

Date : 2004

Genre : comédie

Durée : 108mn

couleur

Interprètes : Jim CARREY, Meryl STREEP, Jude LAW, Emily BROWNING,  Liam AIKEN, Kara HOFFMAN, Shelby HOFFMAN, Timothy SPALL, Billy CONNOLLY

       

 

Opinion

  

 

Je n'ai pas lu les livres. C'est ma fille Clara qui, l'ayant vu à l'école, m'a parlé et parlé de ce film, qu'elle a adoré vous l'aurez compris. Les décors sont en effets somptueux, j'ai mis du temps à reconnaître physiquement Jim Carrey (par contre reconnaissable grâce à son jeu) et Meryl Streep est rigolote en tante hyper angoissée de tout. Pas mal donc, mais dommage que  ce film soit plat, on ne s'attriste pas lorsque les enfants perdent leurs parents, on ne stresse pas lorsqu'ils vivent chez le comte Olav, sinistre personnage qui les exploite au maximum. On ne jubile pas vraiment lorsque les enfants se tirent de situations plus que périlleuses. Par contre, certaines scènes sont plutôt amusantes. Prunille me fait beaucoup craquer!

 

      La création des extraordinaires décors des "Désastreuses aventures des orphelins Baudelaire" a été confiée à Rick Heinrichs, lauréat de l'Oscar pour "Sleepy Hollow, la légende du cavalier sans tête". Au menu : une maison perchée au sommet d'un python rocheux, un laboratoire infesté de serpents venimeux, un grand lac lugubre, une grotte mystérieuse... Neuf mois furent nécessaires pour construire l'intégralité des décors.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

          
 


 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article