posté le 23/02/09

Les bas-fonds

 

 

 

Robukei et sa femme Osugi tiennent dans les bas-fonds de Tokyo un asile où, contre quelques sous, chacun peut trouver un abri. Dans cette étonnante cour des miracles, toutes les couches de la société sont présentes : il y a là un ancien policier, un voleur, une prostituée, un acteur raté, un vieil artisan ...

   

 

Fiche technique

 

 

Titre original : Donzoko  (どん底 )

Réalisateur : Akira KUROSAWA

Scénario : Akira KUROSAWA, Hideo OGUNI 

Musique : Masaru SATÔ

Pays : Japon

Date : 1957

Genre : drame

Durée : 137mn

n&b

Interprètes : Toshirô MIFUNE, Kyôko KAGAWA, Ganjiro NAKAMURA, Minoru  CHIAKI, Kamatari FUJIWARA, Akemi NEGISHI, Nijiko KIYOKAWA

     

  

Opinion

 

 

J'étais à Paris pour des entretiens d'embauches et ma meilleure amie d'enfance m'hébergeait. Un soir, elle me propose d'aller au cinéma avec quelques-uns de ses amis. En lisant le programme, je repère un Kurosawa et lui propose d'aller le voir. Elle n'était pas chaude mais elle a voulu me faire plaisir (c'est ça les amis aussi). Au bout d'un moment, j'ai vite compris que tout ce petit monde se faisait suer (pour être polie) et je me sentais coupable, résultat je n'ai pas pu regarder ce film attentivement. Moralité : je vais devoir trouver le DVD!

Autre anecdote : il faut savoir que ce n'est pas un film drôle et personne ne riait dans la salle (normal me direz-vous). Pourtant, à un moment du film, j'entend un rire. C'était un asiatique (Japonais?) qui s'esclaffait devant une scène. Je me suis toujours demandée ce qui l'avait fait rire.

J'ai mis trois étoiles car je ne mettrais jamais moins à l'Empereur, qu'on se le dise. 

 

 

 

   

  
 


 

1. Mandy  le 24-02-2009 à 11:02:24  (ton film)

Bonjour ma Galaté, comment tu vas? et ton frère, tu as des nouvelles? J'espère que ça lui est passé.
Passes une bonne journée, gros bisous

2. annielamarmotte  le 24-02-2009 à 13:59:23  (ton film)

ah Kurosawa.... je signe tout de suite.....

   avis    fin du dialogue
 
 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article