posté le 31/10/08

La cité de la peur - une comédie familiale

 

 

 

Cannes, édition 93 du festival de cinéma. Pas facile pour Odile Deray, petite attachée de presse, de faire parler de "Red Is Dead". En effet, il s'agit d'un film d'horreur de série Z , d'un budget ridicule, et avec des acteurs qui le sont davantage. Un évènement va l'aider dans la promotion de "Red Is Dead" : un tueur commet des meurtres exactement de la même manière que dans le film. Sauf que dans la réalité, il s'attaque aux projectionnistes. De vrais meurtres , en plein festival de Cannes, l'occasion est inespérée pour Odile : elle ne pouvait rêver mieux comme publicité pour son film. Elle fait donc immédiatement venir à Cannes Simon Jérémi, l'acteur principal, un enfant de trente ans un peu simplet, qui vomit quand il est content. Pour le protéger, et surtout pour la frime, elle engage un garde du corps, Serge Karamazov, plus interessé par les filles que par sa mission. Dans la fièvre de Cannes, avec un tueur en liberté, un politicien véreux et un commissaire principal obsédé par les médias, Odile, Simon et Karamazov devront jouer des coudes pour arriver intacts jusqu'aux marches du Palais. Mais qui peut bien être l'assassin des projectionnistes?

 

  

Fichetechnique                                                                                                                                                                      

 

 

Réalisateur : Alain BERBERIAN

Scénario : Dominique FARRUGIA, Chantal LAUBY, Alain CHABAT

Musique : Philippe CHAGNY

Pays : France

Date : 1994

Genre : Comédie

Durée : 99mn

couleur

Interprètes : Chantal LAUBY, Alain CHABAT, Dominique FARRUGIA, Sam KARMANN, Gérard DARMON, Marc DE JONGE, Tcheky KARYO, Valérie LEMERCIER, Daniel GELIN, Jean-Pierre BACRI, Dominique BESNEHARD, Eddy MITCHELL

  

 

Opinion                                                                                                                                                                       

   

 

Bon là je suis totalement subjective. Je suis une grande fan de "Les Nuls" et quand j'ai su qu'ils avaient fait un film, avec Jacky j'ai foncé au cinéma. Pour être quand même un peu honnête, j'ai trouvé le film un peu long et j'ai été légèrement déçue. Mais j'ai mieux apprécié le film au deuxième visionnage et je dois dire que je me suis bien marrée! Il faut bien évidemment aimer ce genre d'humour à la c*n. On retrouve d'excellents acteurs et les dialogues sont devenus cultes.

 

Citations :

 

"Bialès : Vous voulez un whisky ?

Odile   : Oh juste un doigt !

Bialès  : Vous voulez pas un whisky d'abord ?" 

 

________ 

 

"Bialès : Parlez-moi de vous, plutôt.
Odile   :  Odile. Moi, c'est Odile. Pluto c'est l'ami de Mickey.
Bialès  : Ah non. Pluto c'est le chien de Mickey. L'ami de Mickey c'est Dingo. 
Odile   : Oh, pardonnez-moi !"

 

________

 

"Serge Karamazov : Tiffany... euh... j'veux pas te prendre la tête avec ça, mais, est-ce-que je pourrais dormir chez toi ce soir, j'ai... j'ai perdu ma mère ce matin.
Tiffany : Elle est morte ? !
Serge Karamazov : Non non, je l'ai perdue, c'est à dire que je l'ai perdue quoi, elle était là et pou...pouf, je l'ai perdue... ...Mais mon chien est mort, par contre. Alors, si... si je pouvais dormir chez toi, tu vois, juste pour avoir une présence, un compagnon, pour... pour pas être seul...
Tiffany : Ça fait trois fois qu'il est mort ton chien !
Serge Karamazov : Mais il a beaucoup souffert !"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

1. duna  le 31-10-2008 à 11:11:14  (ton film)

Ah ouais!!! trop mortel!!!
C'est mon film culte, ma référence!! J'adore!
Avec mon frangin on se refait les scène c'est génial, on se marre comme des gosses à chaque fois hihi
heureusement que le ridicule ne tue pas!!
Merci pour cette belle attention ma belle, gros bisous et bonne journée

2. bea22  le 31-10-2008 à 19:04:00

salut

c'est clair que c culte comme film.
bah halloween je pense que c + une façon pr les gens de s'amuser en se déguisant , un peu comme le carnaval.
bonne soirée
bon week

3. ooz  le 31-10-2008 à 21:20:15  (ton film)

Odile Deray
Ile de Ré !!! Mortel !

On était à la Toussaint 2008
La Cordialité, la Convivialité, une sorte d'amour hésitant, interrogateur, faisait "boule de neige", phénomène que l'on peut décrire comme la mise en satellite d'électrons perdus autour d'un noyau, pour former un atome. Mais beaucoup préfèrent la parabole de la boule de neige, parce que le fun de faire une bataille joyeuse s'y associe.
On se demandait si, bientôt, on pourrait rire de tout avec n'importe qui ...
Mais, Galaté était tellement loin d'être n'importe qui que je me laissais attendrir par ce dialogue. Après tout, être français devait tout de même présenter quelques compensations ...

[mille amitiés pour toi, et merci] de Ooz ♥♥♥

4. Loopy  le 01-11-2008 à 02:02:36  (ton film)

Je ne connais pas ce film mais par contre j aime bien les extraits de dialogues lol même si c est c...n moi ça me fait sourire

j espere qu ici je pourrais le trouver

bizzzzzzzzzzz

Loopy

5. zoe  le 02-11-2008 à 14:25:37  (ton film)

Sourire ha ha ha souvenirs ...

6. audeladecettevie  le 02-11-2008 à 23:53:12  (ton film)

kikou toi!!!j'ai vu ton nom sur un site et j'ai eu envie de te saluer!!
comment vas tu et thao tout va bien?!!kisous doux chati

   avis    fin du dialogue
 
 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article